Les différentes professions 'psy'


Quelles différences entre un psychiatre, un psychologue, un psychothérapeute, un psychanalyste et un coach?

Choisir un professionnel ou une personne d'aide peut s'avérer compliqué, surtout qu'il existe différents spécialistes dans le monde de la santé mentale et du bien-être. Dans le grand public, il existe cinq dénominations que l'on entend souvent sans savoir à quoi cela se rapporte exactement.

 

Le psychiatre (et le pédopsychiatre) est un médecin (7 ou 6 années de médecine générale et 5 années de spécialisation en (pédo-)psychiatrie spécialisé dans les pathologies psychologiques/psychiatriques de l'adulte ou de l'enfant/adolescent (pédo-).

Son intervention est nécessaire aussi bien pour des troubles graves que pour des difficultés plus passagères (comme surmonter un deuil, par exemple). Ayant le statut de docteur en médecine, il est le seul à pouvoir prescrire des médicaments (grande différence avec les psychologues cliniciens etc.).

D'un point de vue légal, son titre est protégé.

 

Questions/réponses (voir "Bien choisir sa psychothérapie: comment s'y retrouver dans la galaxie psy" de S. Angel et P. Angel, Ed. Larousse, 2010).

1. Aller voir un psychiatre signifie-t-il que je suis fou?

Absolument pas. Cela reste encore ancré dans les mentalités mais à tendance à changer. Le psychiatre ne traite pas seulement les troubles psychopathologiques sévères. Il est amené à recevoir quelqu'un qui traverse une passe difficile, un autre qui a du mal à gérer ses émotions ou est victime de harcèlement au travail, pour ne citer que quelques exemples.

2. Une consultation chez un psychiatre est-elle remboursée?

Etant médecin, les consultations chez un psychiatre sont partiellement remboursées. Important à savoir: le coût de la consultation sera différent selon que le psychiatre choisi est conventionné ou non.

3. Comment savoir si je dois consulter un psychiatre ou un psychologue?

Tout dépend du problème que vous rencontrez. Le trouble est-il suffisamment sévère pour requérir la mise en place d'un traitement médicamenteux? Une hospitalisation? Dans ce cas, consulter un psychiatre semble plus approprié.

En ce qui concerne la psychothérapie, psychiatres et psychologues ont reçu une formation universitaire en psychopathologie, pouvant être compléter par une formation à la psychothérapie (vérifier dans son profil), auxquelles s'ajoute l'expérience clinique qui les rend capables de prendre en charge des patients.

Si la réponse à la question n'est pas évidente, vous pourrez toujours vous faire conseiller par le psychiatre ou le psychologue qui vous réorientera si nécessaire. Il arrive aussi que psychiatre et psychologue travaillent de concert dans un suivi.


Le psychologue est une personne titulaire d'un master en sciences psychologiques (Master ou licence de 5 ans d'études à l'Université, réparti en 3 ans de bachelier et 2 années de Master).

Il existe différentes spécialisations : psychologie clinique, neuropsychologie, psychologie sociale, psychologie du travail. Tous les psychologues ne sont pas psychothérapeutes.

En Belgique, son titre est protégé par la Loi depuis 1994. La Commission des psychologues est un organisme public fédéral indépendant qui est compétent pour tous les psychologues de Belgique. Les personnes désireuses d'exercer en Belgique sous le titre protégé par la loi de psychologue doivent s'enregistrer auprès de cette instance pour devenir psychologue agréé. Pour vérifier si le psychologue est agréé, rendez-vous sur leur site.



Le psychothérapeute est une personne formée à une ou plusieurs psychothérapies (psychothérapie analytique/ psychodynamique, systémique et familiale, cognitivo-comportementale, humaniste. Les formations varient selon le lieu de formation, leur durée, etc.

Le rôle du psychothérapeute est d'apporter une aide concrète aux personnes en souffrance psychique.

En Belgique, la loi de juillet 2016 reconnaît un acte psychothérapeutique et non la profession de psychothérapeute. En outre, cet acte psychothérapeutique ne peut être exercer que par 3 professions uniquement, à savoir les médecins, les psychologues cliniciens et les orthopédagogues cliniciens. Pour les autres professions qui proposaient de la (psycho)thérapie (et qui s'y étaient formés), des mesures transitoires sont prévues mais peu claires. Cette nouvelle Loi fait actuellement beaucoup parler d'elle tant elle vient bousculer les choses. A suivre...



Le psychanalyste est une personne qui traite des patients confrontés à des difficultés d'ordre psychologique ou névrotique, au moyen de la discipline que constitue la psychanalyse. La psychanalyse a pour objet l'étude approfondie du fonctionnement psychologique d'une personne.

Il existe plusieurs Écoles de psychanalyse qui offrent des formations et publient des listes des membres qui les ont suivies. Ces Ecoles ont des critères de sélection des membres et de reconnaissance du titre qui varient de l'une à l'autre.

Du point de vue légal, le titre de "psychanalyste" n'est pas protégé: tout le monde peut dire qu'il est « analyste » ou « psychanalyste ». Rien n'empêche quiconque de se définir comme des psychanalystes, alors qu'ils n'ont suivi aucun cursus « psychanalytique », « psychologique » ou « psychiatrique ».

S'allonger sur le divan peut être proposé par le psychanalyste (lors d'une psychanalyse), pas par les autres "psys". Il arrive souvent qu'on pense que le divan est présent chez tous les "psys". Néanmoins, le psychanalyste peut proposer une thérapie analytique, en face à face (sans divan).



Le coach est un professionnel pouvant provenir de différents secteurs professionnels. Le coach (professionnel ou de vie) met en place un accompagnement personnalisé permettant d'obtenir des résultats concrets et mesurables dans la vie professionnelle et/ou personnelle. En principe, il ne s'occupe pas de troubles psychologiques et ne fait pas de thérapie.

Il est formé dans des centres de formation de différents niveaux en terme de durée, contenu de formation, etc.

Le titre n'est pas protégé par la loi: tout personne peut s'autoproclamer "coach". Néanmoins, le coaching est en train de s'autoréglementer : dans le cadre d’une initiative commune visant à l’autoréglementation, l’European Mentoring and Coaching Council (EMCC) et l’International Coach Federation (ICF) ont déposé, auprès de l’Union européenne, un code de déontologie servant de référence à l’industrie du coaching et du mentorat. Pour plus d'information.

 

 

Type d’études

Diplôme reconnu par l’état, officiel

Remboursement mutuel

Spécialités

Fonctions

Psychologue

Diplôme universitaire de 5ans

Oui

Dépend des mutuelles ; se renseigner auprès de celles-ci

II existe des spécialisations en fonction :

>du lieu de travail (au travail, à l’hôpital, à l’école,…)

>des personnes qu’ils reçoit (bébé, enfant, adolescents, adultes, personnes âgées,..)

Il existe différents types de psychologues en fonction de sa formation (est en train de se restructurer avec une nouvelle Loi de juillet 2016, volet « psychologie clinique) :

- psychologie clinique (dont neuropsychologues)

- psychologue social

- psychologue du travail

Cela dépend du cursus de formation du psychologue:

  • Soutien/accompagnement Se renseigner
  • Testing (évaluation psychologique ou neuropsychologique
  • Guidance
  • Psychothérapie

Psychiatre

Etude de médecine à l’université (7 ou 6 ans)
+ spécialisation (5 ans)

Oui

Oui

Ordonnance, possibilité de prescription médicamenteuse.

Cela dépend du cursus
du psychiatre :

  • Traitement Médicamenteux (maladies psychiatriques)
  • Psychothérapie
  • Soutien…

Se renseigner

Psychothérapeute

De quelques jours de formation
à plusieurs années.
Se renseigner

La profession de psychothérapeute n’est pas reconnue mais bien l’acte psychothérapeutique. Seuls les médecins, les psychologues cliniciens et les orthopédagogues cliniciens peuvent exercer la psychothérapie depuis la nouvelle loi de juillet 2016. Des mesures transitoires existent pour les autres professionnels psychothérapeutes qui exerçaient avant la Loi.

Non, sauf si le psychothérapeute est aussi psychologue clinicien ou médecin

Il existe 4 orientations principales :- Psychothérapie psychanalytique (Freud, Jung, Lacan, M. Klein,…)- Psychothérapie Systémique et familiale.

– Psychothérapies cognitivo-comportementalistes (TCC)

– Psychothérapies Humanistes : Analyse Transactionnelle, Gestalt-thérapie, P.N.L., …etc.

Cela dépend du cursus
du psychothérapeute :

  • Guidance
  • Thérapie
  • Soutien En individuel ou en groupe…

Pour enfants, ado, adulte, couples,…
Se renseigner

Psychanalyste

Formation dans des écoles et sociétés privées.

Pré-requis : toute personne peut s’inscrire moyennant une sélection d’entrée.

Se renseigner

Non

Non, sauf si le psychanalyste est aussi psychologue (clinicien) ou médecin

Travail long d’exploration de son inconscient et de ses mécanismes psychologiques. (Différent d’une psychothérapie psychanalytique, même si les bases théoriques sont les mêmes)

Cela dépend du cursus du psychanalyste ; traitement individuel, pour enfants, adolescents ou adultes.

Se renseigner.

Un coach (life-coach, business coach, coach scolaire, sportif,…)

De quelques jours de formation
à plusieurs années.
Se renseigner

Non

Non.

C’est plus rare, mais il se peut que le coach soit aussi psychologue ou médecin.

met en place un accompagnement personnalisé permettant d'obtenir des résultats concrets et mesurables dans la vie professionnelle et/ou personnelle. En principe, il ne s'occupe pas de troubles psychologiques et ne fait pas de thérapie. Les limites sont floues ou peu claires. Se renseigner.